Le mag de l'actu musicale sélectionnée par Dandy Crush

ARTISTES : L'après concert !

Catégorie : Les Fiches Conseils

L’après concert !

Le concert est terminé. Une nouvelle expérience va commencer et il s'agit de digérer le concert que vous venez de donner, d'en parler avec ces gens qui ont souvent vécu la chose d'une manière bien différente de la vôtre. 

Voyons ensemble comment prendre les différentes réactions et commentaires du public, pas toujours faciles à entendre.

 

1° L’enthousiasme

Commençons par le plus agréable : le concert a plu et les gens vous le font savoir ! Même si vous êtes sonné et que vous avez plutôt envie de vous poser, il va falloir continuer à "être" avec le public et prêter attention à ces gens qui se sont déplacés pour vous. Il faut apprendre à recevoir les compliments tout autant que les avis plus réservés, même quand on est mécontent de sa prestation.

Voici les deux cas de figure :

- Vous êtes content de votre concert et le public aussi !

Lorsque les éloges pleuvent et se ressemblent tous, il est très important de les écouter malgré tout comme s'ils étaient inédits. Il n'y a pas deux personnes qui ont reçu votre musique de la même manière et vous devez trouver un intérêt à chacun de leurs commentaires, même quand vous entendez des choses comme : "J'ai adoré, ça m'a beaucoup fait penser aux chansons de... " quelqu'un que vous n'aimez pas ! En entendant ça vous pourriez vous dire : "La honte, je déteste cet artiste, cette personne n'y connaît rien, elle dit n'importe quoi, je vais abréger la conversation." Ou alors vous dire : "Cette personne a passé un bon moment et elle me le dit, notre musique lui a paru familière, je sens que j'ai bien fait mon métier et ça me fait plaisir."

Cette façon de voir les choses vous sera nettement plus bénéfique à tous les points de vue, soyez-en sûrs. Un spectateur qui vous a écouté doit se sentir bien reçu au moment où il vous adresse la parole. Car c'est un spectateur qui aura d'autant plus de raisons de revenir vous voir jouer si, en plus d'apprécier la musique, il se sent bienvenu. Vous avez gagné un fan qui viendra peut-être accompagné la prochaine fois !

- Le concert était raté pour vous, mais seulement pour vous...

Cela arrive plus souvent que vous ne le croyez. Rendez-vous compte que vous et les spectateurs n'avez pas vécu la même chose. Si les spectateurs sont satisfaits vous avez rempli la plus grande partie du contrat. Encore une fois, ne snobez pas les avis qui vous semblent à côté de la plaque, surtout s'ils sont positifs. Ils sont ici très instructifs, car ils peuvent mettre en lumière des choses dont vous ne vous rendez pas compte, trop absorbé que vous êtes par des détails comme une intro ratée, ce trou de mémoire au milieu, cette chanson trop rapide... Alors que vos auditeurs découvrent des morceaux pour la première fois, observent que le batteur a une gestuelle très spectaculaire, que les choeurs du guitariste ont une vraie personnalité, etc.

Tout est bon à prendre quand ce sont des compliments, ils peuvent vous remonter le moral et vous donner des idées lumineuses. Ecoutez ces gens aussi bien qu'ils vous ont écouté, leurs yeux et leurs oreilles n'ont pas de prix !

 

Les échecs utiles

On vous l'a dit, commencer à faire des concerts est le début d'un travail passionnant et la découverte d'une dimension nouvelle autour de votre musique. C'est un nouveau métier, et le seul moyen de l'apprendre est de l’exercer.

En apprenant, vous allez forcément rencontrer des échecs, qui seront durs à avaler, mais qui doivent absolument vous faire avancer. C'est là que doivent oeuvrer votre humilité et votre patience.

Les critiques négatives que vous allez entendre seront beaucoup plus rares que les autres car elles sont plus difficiles à dire pour les gens. Pourtant elles sont indissociables du métier de musicien. Recevoir les critiques doit susciter en vous le même intérêt que lorsque vous composez, répétez, essayez des sons, rencontrez des musiciens etc. Il faut considérer le concert et tous ses aspects difficiles comme un travail en cours. Car même si vous êtes sûrs de vous avant de monter sur scène, vous allez forcément découvrir des choses qui pourraient fonctionner mieux ou qui ne fonctionnent pas du tout. C'est l'occasion de se rendre compte des erreurs que l'on a pu commettre et de prendre de grandes décisions qui vous feront aller plus vite dans le travail.

Le concert oblige à être efficace et à faire le tri entre les choses qui comptent vraiment dans votre projet et les aspects facultatifs. Vous réalisez par exemple que vous vous êtes noyés dans trop d'instruments et que ceux-ci parasitent l'écoute de vos textes. Ou qu'au contraire vous vous êtes passé d'un musicien qui s'avère finalement important pour bien faire entendre votre musique.

Il est essentiel de considérer la scène, non pas comme une fin en soi, mais comme une étape du travail. C'est la seule manière de digérer tout ce qu'on a envie d'oublier et de l'améliorer sereinement ensuite.

 

Les échecs anecdotiques

S’il y a des mauvais moments qui nous font avancer, il y en a aussi qu' il ne faut surtout pas dramatiser. Un concert peut être raté pour une infinité de raisons et parfois vous n'y êtes pour rien. Vous avez, par exemple, été invité à jouer votre musique expérimentale à la fête des vendanges de la ville voisine et personne ne fait attention à vous. Vous jouez du jazz avant un groupe de hip-hop plus connu que vous et le public vous fait bien sentir qu'il n'est pas venu pour vous. La salle qui accueille votre groupe de rock ne vous a pas dit qu'il fallait jouer en acoustique et sans batterie... Nous pourrions allonger la liste sans fin, mais s'il faut retenir une chose ici, c'est que les goûts des gens sont très divers et qu'il faut l'accepter. Ne soyez pas vexé si un spectateur trouve que votre musique ne fait pas assez danser, ou que la chanteuse a une voix de moineau. Sachez reconnaître là où la rencontre avec le public ne pouvait pas se faire. Encore une fois, écoutez ces gens, qui écoutent la musique d'une manière qui n'est pas la vôtre, certes, mais qui sont là et qui peuvent vous donner des idées. Peut-être qu'il ne manquait presque rien pour capter leur attention et leur intérêt.

 

Préparez-vous du mieux que vous pouvez avant votre concert.

Montez sur scène en ayant fait tout ce qui était en votre pouvoir pour montrer quelque chose qui vous plaît.

Si vous êtes déçu par la réaction du public, essayez de comprendre pourquoi afin d'aller dans la bonne direction ensuite, car c'est à la suite qu'il faut penser !

 

Alors, hop ! À vos conerts my dear ! Dandy Crush

 

Scènes-locales vous conseille :

Votre annonce sur scènes-locales