PASSWORD RESET

L'actualité qui bouge en musique !

EDITO ARTISTE – Focus sur LES NAUFRAGÉS

375 0

EDITO ARTISTE – Focus sur LES NAUFRAGÉS ©DR

Rencontre avec SPI, chanteur de LES NAUFRAGÉS

Votre groupe s’appelle « Les naufragés ». D’où vient-il ?
Au départ, le nom précis du groupe était « Les naufragés des cités ». On considérait les cités comme des lieux de perdition. Petit à petit, on a gardé uniquement « Les naufragés ».

Depuis combien de temps le groupe existe-t-il ?
Le groupe existe depuis plus de trente ans. C’est en 1986 qu’on a démarré avec les premiers morceaux. Ça nous est arrivé de jouer dans des salles, des zéniths et des petits bars. Ma scène préférée ? Je me demande si ce n’est pas plus fort de jouer devant 50 personnes.

EDITO ARTISTE – Focus sur LES NAUFRAGÉS ©DR

Quel est votre projet artistique ?
Au départ, le concept est l’aventure humaine : partager des choses avec des êtres humains. Un petit bout d’être humain réuni qui forme une espèce d’énorme être. L’énergie du public se mêle à cette énergie de groupe et ça fait quelque chose de magique.

Et quelles sont vos influences ?
On a tellement d’influence… J’ai écouté toute sortes d’univers. J’ai décidé de ne pas être cloisonné à un seul style. La vie c’est pareil. Il y a des tas de choses qui se passent, c’est le ressort de cette vie.

Des projets à venir ?
On sort notre nouvel album en numérique et en physique à la rentrée en septembre. Les naufragés est un groupe totalement autonome. On a notre propre studio. Depuis cette année, on réalise également des clips faits maisons. Cela permet de donner une interprétation de la musique. Par exemple, en Corée du Sud ils sortent d’abord un clip puis la musique. L’image a une énorme importance et je trouve ça très bien.

EDITO ARTISTE – Focus sur LES NAUFRAGÉS ©DR

La scène locale ce n’est pas trop dur ?
Le groupe survit depuis une vingtaine d’années. Il faut au moins dix ans avant de se faire connaître, et de pouvoir en vivre. Malgré tout il n’y a pas de galère. C’est un moment exaltant de l’aventure et qui forge l’âme. Tout le monde y participe et c’est fabuleux.

Un rêve pour la fin ?
On envisage de faire une tournée en Kabylie. J’y ai déjà joué une fois avec mon manager. Et j’ai vraiment pris une bonne claque avec l’esprit des gens là-bas.

 

Retrouvez la fiche artiste de LES NAUFRAGÉS sur scenes-locales.com !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser une réponse

Your email address will not be published.