PASSWORD RESET

L'actualité qui bouge en musique !

EDITO ARTISTE – Focus sur STRIPPOLI

208 0

EDITO ARTISTE – Focus sur STRIPPOLI ©DR

D’où vient le nom du groupe ?
Entre chien et loup de groupes en expériences, Antoine Strippoli a nourri son désir aux sons du rock venu dès son enfance le saisir à travers les radios de ses grands frères. Plus tard au collège, une vieille guitare aux cordes en nylon et deux ou trois accords qu’on lui a montrés ne cesseront plus jamais de le faire vibrer. Au fil des formations, il fait ses premières armes de guitariste et de song writer. Quelques années plus tard, il découvre la danse contemporaine et officiera comme régisseur son et compositeur auprès de Jean-Claude Gallotta. S’affirme alors son identité musicale, empreinte d’onirisme, de teintes sombres aux volutes électro, d’une nervosité rock, sensuelle et parfois lyrique. Puis lui vient le désir de retourner à la source de sa passion, le rock et la chanson. Seul en acoustique ou électrisé il propose ses chansons entre chien et loup quand la friction des mots avec les sons chauffe une surface résolument rock.

Depuis combien de temps écumez vous les scènes, combien de concerts ?
6 ans…
Votre projet artistique , compos, reprises , votre style, vos aspirations ?
Le groupe qui porte à la scène et en studio les compositions d’Antoine Strippoli. De Bashung à Led Zeppelin, les influences sont nombreuses. Archive et Radiohead pour la densité sonique, Détroit pour le chant Habité de son leader et son écriture tendue. C’est comment la scène locale sur votre département ? vous en sortez parfois ? Grenoble, une scène locale pas toujours facile… Sa curiosité s’arrête souvent aux prés carrés des amitiés…
Des projets ?
L’heure où les chats sont gris, c’est le titre du premier album paru le 5 septembre 2016, il rassemble quatorze chansons liées entre elles par l’énergie, l’intensité et la profondeur du son du groupe. Un opus porté par des textes bruts et ciselés, ironiques ou intérieurs. Réalisé par Loul Perrin en collaboration avec Antoine Strippoli, l’album saisit par sa texture sonique limpide et rugueuse à la fois. Une joute entre le diable qui pousse encore et les mots pour le dire. Un espace où les guitares s’entrechoquent, se déchirent parfois, se tendent et se raclent sur les versants des sons organiques des claviers. Une voix habitée, puissante et délicate qui chemine sur le fil tendu par le groupe, entre vertige engagé et les mains dans la terre. Il y a dans cet album comme un goût doux amer, subtil et fort aussi. Un chemin de contrastes qui emporte, détourne, surprend, envoute aussi dans des crescendos qui tendent au tellurique.
Une dédicace à scenes-locales.com ?
Ce qui est différent de soi nourrit…
Retrouvez la fiche artiste de SRIPOLLI sur notre site !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser une réponse

Your email address will not be published.