D’où vient le nom du groupe ?

Daphné Swân, mon nom d’artiste et celui de mon projet, est tout simplement la combinaison de mes deux prénoms. Swân est un dérivé occidentalisé de Xuân, qui signifie « printemps » en vietnamien.

Depuis combien de temps écumez vous les scènes, combien de concerts ?

Je joue depuis 2011, avec un coup d’accélérateur en 2012 (Europe 1, Pornic, Bordeaux, Allemagne…) et en 2017-2018 (une vingtaine de dates cette saison dont une tournée en Auvergne et dans le Berry).

Votre projet artistique , compos, reprises , votre style, vos aspirations ?

Daphné Swân est un projet orienté pop francophone, composé essentiellement de chansons originales qui racontent une histoire qui fait sens, sans pour autant négliger l’aspect musical. Sa particularité est d’être influencé par des figures de la chanson (Jeanne Cherhal, Michel Berger, Jaques Dutronc…) tout en assumant convoquer des références hors chanson (Philip Glass, NIN, Massive Attack…). Sur scène, Daphné Swân se joue la plupart du temps en duo : piano-voix-MAO d’un côté, batterie-percussions de l’autre avec Eric Navet. Quelques fois, un solo piano-voix peut également être joué. A côté de ses compositions, Daphné Swân c’est aussi le goût des reprises réarrangées du sol au plafond. De la perle insoupçonnée au titre le plus suranné, tout y passe.

C’est comment la scène locale sur votre département ? vous en sortez parfois ?

Le Nord c’est bien. Ça bouge, c’est ouvert, c’est une grande famille et on finit par tous s’y connaître. On a plaisir à découvrir peu à peu la Picardie, dans notre nouvelle grande région des Hauts de France. Nous avons eu le plaisir de jouer ailleurs (Bordeaux, Paris, Pornic, Thuringe en Allemagne…) et avons aujourd’hui une affinité particulière avec l’Auvergne dont les lieux finissent par nous réinviter régulièrement. Nous espérons que cela va durer !

Des projets ?

Défendre au mieux le premier EP « Éventail » sorti fin avril 2018, qui a été enregistré à Hanoi et post-produit à Lille. Mettre en place peu à peu le prochain album. Beaucoup de chansons sont en création et maquettage actuellement.

Une dédicace à scenes-locales.com ?

J’ai perdu mes identifiants et suis très heureuse de les retrouver 😉 D’une façon générale je remercie Scenes Locales pour son initiative envers les musiciens. J’ai envie de faire la plus jolie fiche possible 😉

Pour découvrir Daphné Swân : http://www.scenes-locales.com/artist/daphne-swan