D’où vient le nom du groupe ?

D’un surnom ! Venant de mon prénom (Guilaine). Au départ ce sont des collègues qui m’appelaient ainsi, puis mon entourage l’a utilisé (enfin les amis car la famille a un autre surnom pour moi) et c’est tout simplement qu’il devient mon surnom de scène !

Depuis combien de temps écumez vous les scènes, combien de concerts ?

Depuis 20 ans !! J’ai démarré la musique vers 10 ans … et les premiers concerts vers 16 17 ans avec mon frère qui était batteur. On a écumé pas mal de scènes avec notre groupe de l’époque « Resolute Bay ». D’ailleurs 2 compos de l’album ‘Nothing is lost » datent de cette époque.

Votre projet artistique, compos, reprises , votre style, vos aspirations ?

Je viens de sortir mon premier EP « Nothing is lost » de façon dématérialisée. J’aimerai aujourd’hui lancer le CD de ce projet ! Il comporte 7 de mes compositions parlant d’amour et de société. Mon style ? Plutôt folk rock, débordant sur la chansons française. Mes aspirations … il y en a tellement ! D’Elvis Presley à Nina Simone, en passant par Gainsbourg à Barbara etc…

C’est comment la scène locale sur votre département ? vous en sortez parfois ?

La scène locale chez moi ? C’est un peu pauvre je trouve … Souvent les quelques mêmes groupes qu’on entend … et de très bons trop dans l’ombre Après je pense c’est un peu comme partout, ça marche au contact, aux relations. Et après être allée en Irlande, et voyant cette culture musicale des musiciens du cru, je peux dire aujourd’hui que chez nous c’est très pauvre … là bas les pubs organisent des concerts tous les soirs, les artistes sont payés au chapeau et pourtant ils ont des niveaux bien plus pros qu’ici. Mais c’est la culture. Et il y a des endroits pour jouer. Ici c’est plus compliqué, les bars ne sont pas forcément sérieux et font venir des musiciens pour avoir une animation, pas pour la musique en elle même.

Des projets ?

Sortir un album de reprise. Avec des covers folk irlandais et américains. Et un album hommage au groupe « The Woods » va prochainement sortir ! Vous avez, le duo acoustique rock’n’roll que nous portions avec Michel Parizet.

Une dédicace à scenes-locales.com ?

Merci Scènes Locales pour ce projet ! Merci de faire vivre les musiciens et partager leur passion ! Et tout cela sans frais, c’est rare aujourd’hui ! Merci de partager les talents locaux et valoriser le « cru » 😉

Pour découvrir Guil’ : http://www.scenes-locales.com/artist/guil