PASSWORD RESET

L'actualité qui bouge en musique !

EDITO ARTISTE – Focus sur LIAM

180 0

D’où vient ton nom de scène ?

Alors aujourd’hui Liam c’est mon prénom, mais à l’origine ça ne l’était pas. En fait quand j’ai commencé la musique je cherchais un nom de scène. J’ai des origines scandinaves et la signification de ce prénom me plaisait et me correspondait. Et depuis c’est resté ancré. Mes amis de longues dates, même ma femme et ma belle fille m’appelait comme ça. J’avais comme une double identité, du coup j’ai finis par l’officialiser et aujourd’hui sur mon état civil on peut lire Liam. C’est vraiment un nom de coeur et j’en suis très content.

Tu as sorti ton album solo “Hear the Silence” en octobre 2015 qu’en tire tu cinq ans après ?

Alors ce projet je l’ai entièrement réalisé seul. Je l’ai composé, arrangé, j’ai juste eu un peu d’aide de la part d’un ami sur les textes. C’était vraiment une bonne expérience même si j’ai eu quelques soucis avec la co production qui m’ont empêché de le distribuer comme j’en avais envie. J’ai eu de très bons moments sur scène avec cet album, j’ai fait des premières partie, dont celle de Sanseverino ou Cali pendant le festival de Musilac. Donc il y a pas mal de bon qui est ressorti de cet album.

À l’écoute de ton album, on sent bien que tu as pleins d’inspirations différentes, c’est important pour toi de ne pas te restreindre à un univers ?

C’était mon premier album, je l’ai réalisé seul et j’avais le besoin de poser pleins d’influences. J’ai toujours écouté beaucoup de musique et j’ai toujours aimé le mélange d’influences car c’est là qu’on trouve de la richesse musicale. J’ai fait pas mal de rock, je suis passé par la funk ou encore le tsigane. J’ai une formation au conservatoire donc je suis diplômé en guitare classique, en contrebasse classique ,en piano classique,… Donc tout cela m’as permis d’avoir une vision et une lecture de la musique très large. J’ai besoin d’avoir une liberté et cela s’exprime d’autant plus sur mon premier album car je l’ai mûris pendant presque 10 ans donc je voulais lâcher tout ce que j’avais digéré pendant ces années là. Dans le futur je pense être plus tranché quant à la couleur musicale de mes prochains albums mais tout en gardant des arrangements riches et variés avec cette touche un peu ethnique et folk. C’est ce dans quoi j’ai baigné, c’est ce que j’aime et c’est aussi une manière d’ouvrir cette musique qui est très standardisé.

EDITO – focus sur Liam ©Benjamin-Delerue.com

Entretemps, qu’est ce qui s’est passé dans ta carrière ?

J’ai beaucoup travaillé car je ne compose pas seulement pour moi. J’ai fait beaucoup de concerts, je produis pour d’autres, donc j’ai pas mal de boulot. En ce moment par exemple je produit entièrement un album pour Phil Serda, je fais aussi des collaborations avec d’autres artistes qui ont besoin d’arrangement. Je fais également parti d’un duo dans un style plus pop, folk, qui s’appelle également Liam. Je l’ai nommé ainsi car je joue plusieurs instruments. C’est à dire que sur scène j’ai une farmer foot drum qui est une batterie au pied finalement, une guitare et je chante pendant que mon collègue lui joue du clavier, de la basse et fais les choeurs. À deux nous produisons la musique d’un groupe entier et tout cela en live.

Quels ont été les effets du confinement sur ton rythme de création musicale ? Est ce que cette période à freinée ton inspiration ?

Non ça ne me bloque pas du tout. Justement cela m’as permis de faire d’autres choses. Par exemple avec mes amis nous avons fait un tribute à Led Zeppelin en faisant un arrangement acoustique du morceau “Whole Lotta Love”. On a fait ça en mode confinade et c’est pas quelque chose que j’aurais eu le temps de faire habituellement. Après j’ai la chance d’avoir un home studio donc mon travail aujourd’hui est très centré là dessus .Une bonne partie de mon temps y est consacré depuis le confinement. C’est surtout que la scène qui me manque particulièrement. J’y suis très attaché et c’est pour cela qu’un artiste compose aussi. C’est pour faire écouter sa musique et ce contact manque malheureusement.

Retrouvez la fiche artiste de Liam sur notre site !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser une réponse

Your email address will not be published.